Insuffisance veineuse en été : les bons gestes à adopter par les patients

Guide-des-bons-gestes-pour-l-insuffisance-veineuse

L’été est là et avec lui des températures plus élevées, certes appréciables, mais qui majorent souvent les symptômes vasculaires, tels que jambes lourdes et œdèmes.
Comment mieux prendre en charge les patients au cabinet ?
Que leur conseiller en cas d’interruption temporaire des séances ? 

Il est très fréquent de recevoir des patients qui redoutent l’arrivée des beaux jours. En effet, même en cas de symptômes modérés, la chaleur rend plus difficile le port de la contention et a un impact certain sur la qualité de vie : chevilles gonflées, douleurs, fourmillements.

Comment prendre en charge l’insuffisance veineuse ?

La meilleure prise en charge au cabinet s’articule autour de 3 axes :

  • Des conseils hygiéno-diététiques
  • Du drainage manuel
  • Des séances de pressothérapie

La pressothérapie, souvent méconnue des patients, est particulièrement bénéfique pour les jambes lourdes et les œdèmes vasculaires. Elle engendre une mobilisation puissante qui dynamise la circulation et permet de drainer les œdèmes. Elle potentialise ainsi l’effet du drainage lymphatique manuel et du port de la contention.

Quels conseils aux patients quand ils partent en vacances ou que le cabinet est fermé ?

En cette période estivale, nous souhaitons mettre à disposition des professionnels de santé un Guide des bons gestes à transmettre à leurs patients souffrant d’insuffisance veineuse, pour leur permettre de mieux gérer leur pathologie au quotidien en dehors des séances.

Des habitudes et des gestes pouvant être renforcés par l’utilisation d’un dispositif de pressothérapie individuel avec des bottes de massage, en attendant de retrouver leur praticien.

Pour passer un été plus serein.